Programme

Marco Santagata - Femme bienheureuse et belle

Marco Santagata suit les traces de la femme bienheureuse et belle, glorifiée dans le ciel de la Divine Comédie: Béatrice. Mais Dante avait semé des années plus tôt, dans Vie nouvelle, la graine de ce personnage qui s’épanouira ensuite dans toute sa splendeur supraterrestre. L’épisode du salut marque sa première véritable entrée en scène. Or dès cet épisode, Dante trace le portrait à deux faces d’une femme de la bonne société florentine porteuse d’un amour qui touche à la caritas. La grande nouveauté par rapport aux représentations féminines de l’époque consiste dans le fait que le sentiment amoureux supérieur qui émane de Béatrice se manifeste à travers l’infraction des codes de comportement établis dans la bonne société médiévale. Une «faute» sociale se transforme en vertu morale.

Marco Santagata

Né en 1947 à Zocca (Émilie-Romagne), Marco Santagata est professeur de littérature italienne à l’Université de Pise. Ses travaux de recherche et son activité de professeur le mènent dans de nombreuses universités européennes et américaines, notamment à l’Université de Paris III Sorbonne Nouvelle, à la Freie Universität de Berlin et à l’Université de Mexico.

Il est membre de comités scientifiques dans de nombreux instituts de recherche et de comités éditoriaux de revues scientifiques telles que la Nuova Rivista di Letteratura italiana, la Revue des Études Italiennes et le Romanistisches Jahrbuch. Ses travaux de recherche portent pour l’essentiel sur les poètes du Haut et du Bas Moyen Âge, en particulier Dante et Pétrarque. A Dante Alighieri, dont il dirige l’édition commentée pour la collection Meridiani des éditions Mondadori, sont consacrés L’io e il mondo. Un’interpretazione di Dante (2011) et Dante. Il romanzo della sua vita (2012) – pour lequel il obtient le Prix Comisso en 2013. Dans les deux ouvrages I frammenti dell’anima (1992) et L’amoroso pensiero (2014), il commente également l’œuvre de Pétrarque.

Marco Santagata est en outre l’auteur de nombreux romans, au nombre desquels Il Maestro dei santi pallidi (2002) – Prix Campiello 2003et tout récemment Come donna innamorata (2015), présent dans la sélection finale du Prix Strega 2015.

Bibliographie

Come donna innamorata, 2015, Guanda
L’amoroso pensiero. Petrarca e il romanzo di Laura, 2014, Mondadori
Guida all’Inferno, 2013, Mondadori
Dante. Il romanzo della sua vita, 2012, Mondadori
L’io e il mondo. Un’interpretazione di Dante, 2011, Il Mulino
Voglio una vita come la mia, 2008, Guanda
Il salto degli Orlandi, 2007, Sellerio
L’amore in sé, 2006, Guanda
Il Maestro dei santi pallidi, 2002, Guanda
Il copista, 2000, Sellerio
Papà non era comunista, 1996, Guanda
I frammenti dell’anima, 1992, Il Mulino

Prix

2013 Premio Comisso
2013 Premio Brancati
2006 Premio Stresa di narrativa
2003 Premio Campiello
1993 Premio di storia letteraria Natalino Sapegno