© Sara Käser
Programme

Noëmi Lerch

Petites grandes vies alpines

Que signifie aujourd’hui penser l’avenir en vivant à la montagne et en consacrant son énergie à travailler dans une ferme, avec des vaches, des chèvres, à fabriquer du fromage et à cultiver la terre ? C’est la question à laquelle Noëmi Lerch tente de répondre dans ses récits, se faisant ainsi la porte-parole de nombreux jeunes de son âge. Les petites vies quotidiennes et essentielles que l’on croise dans les villages alpins connaissent la dureté du labeur et des saisons, elles dialoguent avec les ancêtres défunts et ne sont qu’en apparence étrangères à la modernité.

Langue : allemand ; traduction simultanée : italien

La rencontre pourra également être suivie en direct, en streaming, sur notre site.
La traduction simultanée n'est disponible qu'au Monte Verità.

 

Noëmi Lerch

Née en 1987 à Baden, Noëmi Lerch (Boggini) a grandi à Freienwil. Parallèlement à ses études à l’Institut littéraire suisse de Bienne et à l’Université de Lausanne, elle a rejoint une ferme de montagne du Canton des Grisons. Depuis 2015, elle travaille dans un alpage durant la saison estivale. Elle vit actuellement dans le Val Blenio avec sa famille. Avec son premier roman La Payîsanna, publié en 2015 et traduit en français aux Éditions d’en bas en 2020, elle a reçu le Prix Terra Nova de la Fondation Schiller. Ont suivi Grit (die brotsuppe, 2017) et Willkommen im Tal der Tränen (illustré par le duo Walter Wolff, die brotsuppe, 2019), pour lequel elle a obtenu le Prix suisse de littérature 2020. Elle collabore régulièrement avec des artistes issus d’autres disciplines, comme la violoncelliste Sara Käser (avec laquelle elle a formé le duo Käser & Lerch) et le photographe Alfio Tommasini.

Maurizio Canetta - Présentation

Maurizio Canetta est né en 1956 à Lugano, où il vit actuellement. Il a travaillé pendant 41 ans pour la radio-télévision suisse de langue italienne (RSI). Après avoir effectué un stage au programme d’information de Zurich, il a été rédacteur et reporter pour le journal télévisé, puis correspondant depuis le Palais fédéral de Berne. Il a été responsable du service des sports, du journal télévisé, des chroniques d’approfondissement, du service culturel, et a produit et présenté de multiples émissions, dont Falò (hebdomadaire d’investigation), Storie (magazine culturel) et Il gioco del mondo (programme d’entretiens). De 2014 à 2021, il a dirigé la RSI. Il préside la Communauté Radiotélévisée Italophone, une organisation qui réunit les médias qui diffusent des programmes en italien dans le monde.