Programme

Nino Haratischwili, Fabio Pusterla et Emanuele Trevi - Échos d’un monde en suspens

La pandémie, avec le confinement et les incertitudes qui ont suivi, nous confronte à de nouvelles perspectives, entre peur et expectative. Une «leçon d’immobilité et de résistance», pour reprendre les mots de Ian McEwan, à laquelle nous n’étions en rien préparés et qui nous contraint à revoir notre rapport à la santé, à la maladie et à la mort. Le Festival se conclut cette année avec la voix de trois auteurs qui, de diverses manières, ont toujours réfléchi à la fragilité humaine: Nino Haratischwili, Fabio Pusterla et Emanuele Trevi liront leurs textes inédits sur le temps suspendu que nous vivons. Des pages écrites spécialement pour cette rencontre.

Langue: italien/allemand

 

Nino Haratischwili

Nino Haratischwili, née à Tbilissi (Géorgie) en 1983, est active tant dans le monde du théâtre que dans celui de l’écriture narrative. À 15 ans déjà, elle fondait un groupe de théâtre bilingue pour lequel elle a écrit et mis en scène diverses pièces. Depuis 2003, elle vit en Allemagne, où elle travaille comme écrivaine, dramaturge et metteuse en scène de théâtre. Elle a choisi d’écrire en allemand et a publié quatre romans à ce jour: Juja (Verbrecher-Verlag, 2010), Mein sanfter Zwilling (Frankfurter Verlagsanstalt, 2011; en français: Mon doux jumeau, Buchet-Chastel, 2015), Das achte Leben (Für Brilka) (Frankfurter Verlagsanstalt, 2014; en français: La Huitième Vie (pour Brilka), Piranha, 2017) et Die Katze und der General (Frankfurter Verlagsanstalt, 2018). Son œuvre a été couronnée par diverses distinctions, dont le Prix littéraire Anna Seghers, le Prix Bertolt Brecht et le Prix commémoratif Schiller.
 

Bibliographie


Œuvres traduites en français:
La Huitième Vie (pour Brilka), 2017, Piranha
Mon doux jumeau, 2015, Buchet-Chastel

Fabio Pusterla

Fabio Pusterla, né à Mendrisio en 1957, est poète, traducteur et essayiste; il enseigne la littérature italienne au lycée de Lugano et à l’Université de la Suisse italienne. Il collabore à plusieurs revues, dont Quaderni italiani di poesia contemporanea, et dirige la collection de poésie Le Ali chez Marcos y Marcos. Il est l’auteur entre autres de huit recueils de poésie, partiellement rassemblés dans l’anthologie Le terre emerse. Poesie 1985-2008 (Einaudi, 2009), auxquels font suite Corpo Stellare (2010), Argéman (2014) et Cenere, o terra (2018), tous publiés par Marcos y Marcos. Ses livres ont été traduits dans les principales langues européennes et ont obtenu de nombreux prix. Deux documentaires lui ont été consacrés: Salamandre, gatti ciechi, rotaie (1998) de Danilo Catti et Libellula gentile (2018) de Francesco Ferri.
 

Bibliographie


Œuvres traduites en français:
Pierre après pierre. Anthologie de poèmes, 2017, MētisPresses
Dortoir des ailes, 2013, Editions Calligrammes
Une goutte de splendeur. Chronique de la vie d’un enseignant, 2013, Editions Réalités sociales
Histoires du tatou, 2010, Editions Zoé
Ultimi paesaggi / Ultimes Paysages, 2009, L’Arrière Pays
Deux Rives, 2002, Cheyne éditeur
Les Choses sans histoire - Le cose senza storia, 2002, Editions Empreintes
Une voix pour le noir: poésies 1985-1999, 2001, Editions d’En bas
Me voici là dans le noir, 2001, Editions Empreintes

Emanuele Trevi

Emanuele Trevi, né à Rome en 1964, est critique littéraire et écrivain. Il collabore au Corriere della Sera et au quotidien il manifesto, et fait partie du comité de rédaction de la revue littéraire Nuovi Argomenti. Il a publié, entre autres, les livres de critique Istruzioni per l’uso del lupo (Castelvecchi, 1994), Musica distante (Mondadori, 1997), Il viaggio iniziatico (Laterza, 2013); les romans I cani del nulla (Einaudi, 2003), Il libro della gioia perpetua (Rizzoli, 2010) et Il popolo di legno (Einaudi, 2015; en français: Le Peuple de bois, Actes Sud, 2017); les livres de voyage L’onda del porto (Laterza, 2005) et Ontani a Bali (Humboldt Books, 2016), et les mémoires Senza verso (Laterza, 2004), Qualcosa di scritto (Ponte alle Grazie, 2012; en français: Quelque chose d’écrit, Actes Sud, 2013) et Sogni e favole (Ponte alle Grazie, 2019; en français: Songes et fables, Actes Sud, 2020). Son dernier livre s’intitule Due vite (Neri Pozza, 2020).
 

Bibliographie


Œuvres traduites en français:
Songes et fables, 2020, Actes Sud
Le Peuple de bois, 2017, Actes Sud
Quelque chose d’écrit, 2013, Actes Sud

Intermèdes musicaux: Liberty Duo

Le duo composé du violon de Maristella Patuzzi et du violoncelle de Nicolò Neri propose un répertoire allant du baroque aux tangos argentins, des airs classiques les plus connus à la musique contemporaine.