Programme

Alberto Nessi - Par des sentiers secrets

Alberto Nessi a publié son premier livre, le recueil de poèmes Giorni feriali en 1969, se mesurant aussi au fil des années avec la prose et le récit. En parcourant ces «sentiers secrets», Nessi est resté fidèle à une voix plane, suprêmement contrôlée qui caractérise son observation d’éléments marginaux et de destins humains évanouis pour une raison ou une autre. Mais c’est dans la restitution d’une mémoire familière des lieux et zones de frontière (ses terres du Mendrisiotto) que la poétique de Nessi aquiert une dimension éthique.

Alberto Nessi

Poète et écrivain tessinois, Alberto Nessi, né à Mendrisio en 1940, grandit à Chiasso.
Il fait des études de littérature et philosophie à l’université de Fribourg et jusqu’en 1999 travaille comme enseignant dans plusieurs établissements scolaires du Canton Tessin. Il publie son premier recueil de poèmes, I giorni feriali, en 1969, suivi de Ai margini (1975) et Rasoterra (1983), qui lui valent le prix de la fondation suisse Schiller. Viennent ensuite Il colore della malva (1992; fr. La Couleur de la Mauve, 1996), Blu cobalto con cenere (2000), Iris viola, (2004), Ode di gennaio (2005) et Ladro di minuzie. Poesie scelte 1969-2009 (2010). Parmi ses œuvres en prose, on citera Terra matta (1984; fr. Terra matta. Trois récits du Mendrisiotto, 1988), Tutti discendono (1989; fr. Le Train du soir, 1992), Fiori d’ombra (1997; fr. Fleurs d’ombres, 2001), La Lirica (1998), La prossima settimana, forse (2008; fr. La semaine prochaine, peut-être, 2009) et Milò (2014), finaliste au prix Chiara. Il publie en outre des essais et plusieurs livres d’art. 

Alberto Nessi a reçu de nombreux prix, dont le Grand Prix suisse de littérature 2016 pour l’ensemble de son œuvre. Il vit aujourd’hui à Bruzella.

Bibliographie

Milò, 2014, Casagrande
Milò (deutsche Übersetzung), 2016, Limmat
Ladro di minuzie. Poesie scelte 1969-2009, 2010, Casagrande
La prossima settimana, forse, 2008, Casagrande
Nächste Woche, vielleicht, 2009, Limmat
La semaine prochaine, peut-être, 2009, Bernard Campiche
Ode di gennaio, 2005, Alla chiara fonte
Iris viola, 2004, LietoColle
Blu cobalto con cenere, 2000, Casagrande
La Lirica, 1998, Casagrande
Die Wohnwagenfrau, 1998, Limmat
Mit zärtlichem Wahnsinn – Con tenera follia. Ausgewählte Gedichte, 1998, Limmat
Fiori d’ombra, 1997, Casagrande
Schattenblüten, 2000, Limmat
Fleurs d’ombres, 2001, La Dogana
Il colore della malva, 1992, Casagrande
La Couleur de la mauve, 1996, Empreintes
Tutti discendono, 1989, Casagrande
Abendzug, 1991, Limmat
Le Train du soir, 1992, Zoé
Terra matta, 1984, Dadò
Terra matta. Drei Erzählungen, 1983, Limmat
Terra matta. Trois récits du Mendrisiotto, 1988, Zoé
Rasoterra, 1983, Casagrande
Ai margini, 1975, Collana di Lugano
I giorni feriali, 1969, Pantarei

Prix

2016    Gran premio svizzero di letteratura / Schweizer Grand Prix Literatur / Grand Prix suisse de littérature
2003    Preis der Welti-Stiftung für das Drama
2003    Prix Lipp Suisse
1984    Schiller-Preis der schweizerischen Schillerstiftung
1983    Premio Manzoni-Isolabella
1976    Schiller-Preis der schweizerischen Schillerstiftung
1961    Premio ex aequo Concorso Racconti per la Radio