Ilma Rakusa


Biographie

Ilma Rakusa, née à Rimavská Sobota (Slovaquie) en 1946, est une écrivaine, journaliste et traductrice suisse (elle a notamment traduit Marina Tsvetaïeva, Marguerite Duras, Imre Kertész). Elle a étudié la slavistique et la romanistique à Zurich, Paris et Saint-Pétersbourg. Elle vit aujourd’hui à Zurich. Pour ses œuvres traduites dans plus de vingt langues, qui comprennent des essais, romans, poèmes et mémoires – dont La Mer encore. Passages de la mémoire (Éditions d’en bas, 2012) – elle a reçu notamment le Prix pour la compréhension européenne de Leipzig, le Schweizer Buchpreis, le Berliner Literaturpreis et en 2019 le prix Kleist. Ses derniers ouvrages sont le recueil de poésie Impressum: Langsames Licht (Droschl, 2016), le discours de Monaco de Bavière sur la poésie Von Listen, Litaneien und Loops (Lyrik Kabinett, 2016) et l’ouvrage d’inspiration autobiographique Mein Alphabet (Droschl, 2019). Ilma Rakusa est membre de l’Académie allemande pour la langue et la littérature.

 


Bibliographie

La bibliographie des œuvres originales est disponible ici.

Œuvres traduites en français:
L’Île, 2016, Éditions d’en bas
La Mer encore. Passages de la mémoire, 2012, Éditions d’en bas