Programme

Utopie de la préservation et abandon de l’Utopie

 Événement présenté par le Projet Parc National du Locarnese

Le Projet Parc National du Locarnese est né en 2000 de la prise de conscience que la préservation du territoire, du paysage et de la nature dans les zones périphériques requiert de nouveaux modèles et une confrontation avec les zones urbaines. Le projet s’ancre dans un univers d’Utopie et d’Amour pour le territoire et, dans cette optique, il propose un dialogue sur le thème Utopie, Amour, Nature, avec Fabio Merlini, qui analysera notre rapport avec la Nature et le Paysage dans la perspective de la philosophie de la culture et de l’épistémologie des sciences humaines, à la lumière des défis actuels. La rencontre sera présentée par Tiziana Zaninelli et animée par Pippo Gianoni. Ce dialogue permettra d’impliquer le public.

Introduction: Tiziana Zaninelli
Tiziana Zaninelli est Présidente du Candidat Parc National du Locarnese et de l’Office régional de développement du Locarnese.

www.parconazionale.ch

Fabio Merlini

Fabio Merlini, né a Minusio, directeur régional du siège de Suisse italienne de l’Institut universitaire fédéral pour la formation professionnelle, a enseigné philosophie de la culture et épistémologie des sciences humaines à l’Université de Lausanne et dans d’autres universités. Depuis 2010, il préside la Fondation Eranos et dirige aux éditions Rosenberg & Sellier de Turin la collection I Saggi di Eranos. Il a aussi co-dirigé aux archives Husserl de l’École normale supérieure de Paris le Groupe de Recherche sur l’Ontologie de l’Histoire, dont les actes des séminaires ont été publiés en trois volumes chez Vrin (1998, 2001, 2004). Il est le co-auteur du Cahier de l’Herne consacré à Nietzsche à l’occasion du centième anniversaire de sa mort (2000) et, avec J. Derrida, P. Ricoeur, M. Crépon et d’autres contributeurs, du volume La Philosophie au risque de la promesse (2004).

Parmi ses publications les plus récentes, rappelons L’époque de la performance insignifiante. Réflexions sur la vie désorientée (2011), Schizotopies. Essai sur l’espace de la mobilisation (2013), L’architettura inefficiente (avec Luigi Snozzi, 2014), Ubicumque. Saggio sul tempo e lo spazio della mobilitazione (2015) et Catastrofi dell’immediatezza (avec Silvano Tagliagambe, 2016). 

Bibliographie

Catastrofi dell’immediatezza (avec Silvano Tagliagambe), 2016, Rosenberg & Sellier
Ubicumque. Saggio sul tempo e lo spazio della mobilitazione, 2015, Quodlibet
L’architettura inefficiente (avec Luigi Snozzi), 2014, Edizioni Sottoscala
Schizotopies. Essai sur l’espace de la mobilisation, 2013, Cerf
L’époque de la performance insignifiante. Réflexions sur la vie désorientée, 2011, Cerf
La Philosophie au risque de la promesse (avec Paul Ricoeur, Jacques Derrida, Marc Crépon et al.), 2004, Bayard Culture

Pippo Gianoni- Présentation

Pippo Gianoni, né à Locarno en 1963, ingénieur des eaux et forêts et expert conseil en conception environnementale et en aménagement du territoire, anciennement professeur à l’Université Iuav de Venise, allie expérience universitaire et pratique. Sa formation s’est doublée d’un parcours progressif vers l’art et la culture, favorisant une vision holistique du territoire et du paysage. Pippo Gianoni est l’auteur de publications scientifiques consacrées à l’écologie des forêts, à l’eau et au paysage. Expérimentateur de voies nouvelles, spécialiste des eaux et des paysages dynamiques, il collabore régulièrement avec des artistes et des centres culturels.