Programme

Patrizia Valduga - Paroles de poète

 Événement en collaboration avec POESTATE

Que signifie écrire aujourd’hui des poèmes d’amour? Et que signifie adopter dans ce but des formes métriques closes, des «prisons» qui coïncident aussi avec la plus grande forme de liberté: sonnets, tercets, huitains, distiques en rimes suivies, sirventès, quatrains ou laudes? Comment se situer par rapport à la tradition italienne et européenne? Patrizia Valduga célèbre la pulsion érotique, le désir du corps comme expérience, découverte mystique, médicament, privation, martyre: clé d’accès à l’être, forme privilégiée de relation avec la lumière et l’obscurité, avec le début et la fin. La rencontre sera accompagnée par la lecture de ses poèmes: «Parole mystique et profonde, / tu descends indestructible dans les cœurs / comme la lumière rapide inonde / notre nuit de tes fulgurances!»

www.poestate.ch

Patrizia Valduga

La poétesse et traductrice italienne Patrizia Valduga naît en 1953 à Castelfranco Veneto. Après des débuts littéraires en 1982 avec la publication d’un recueil de poèmes Medicamenta, d’autres recueils de poèmes suivent tels que Donna di dolori (1991), Cento quartine e altre storie d’amore (1997), Quartine Seconda centuria (2001), Lezione d’amore (2004) ainsi que la postface de l’ouvrage de Giovanni Raboni Ultimi versi (2006) et le Libro delle laudi (2012). En 1998, elle fonde la revue mensuelle Poesia, qu’elle dirige pendant un an. En 2010, elle publie un recueil de textes en prose sous le titre Italiani, imparate l’italiano! et, l’année suivante, l’anthologie Poeti innamorati et le recueil de citations Breviario proustiano.

Au cours de sa carrière, Patrizia Valduga traduit également de nombreux auteurs de renommée mondiale en italien: Lieder und Sonette de John Donne, Poésies de Stéphane Mallarmé, Le Cimetière marin de Paul Valéry, Le Malade imaginaire de Molière, Richard III de William Shakespeare ainsi que pour le théâtre Féerie pour une autre fois de Louis Ferdinand Céline, LAvare de Molière, Macbeth de William Shakespeare et En attendant Godot de Samuel Beckett.

Bibliographie

Libro delle laudi, 2012, Einaudi
Italiani, imparate l’italiano!, 2010, Edizioni d’if
Lezione d’amore, 2004, Einaudi
Quartine Seconda centuria, 2001, Einaudi
Cento quartine e altre storie d’amore, 1997, Einaudi
Corsia degli incurabili, 1996, Garzanti
Requiem, 1994, Marsilio
Donna di dolori, 1991, Mondadori
Medicamenta, 1982, Guanda
 
Activités d’éditeur (sélection)
Poeti innamorati, 2011, Interlinea
Breviario proustiano, 2011, Einaudi
 
Traductions (sélection)
Ultimi versi, 2005, di Pierre de Ronsard
Riccardo III, 1998, di William Shakespeare
Il cimitero marino, 1995, di Paul Valéry
Il misantropo, 1995, di Molière
Il malato immaginario, 1995, di Molière
Poesie, 1991, di Stéphane Mallarmé
Canzoni e sonetti, 1985, di John Donne

Prix

2014 Premio Napoli
2010 Premio Capri dell’Enigma (arte e letteratura)
1982 Premio Viareggio opera prima poesia