Direction Artistique

Direction Artistique

Paolo Di Stefano

Direction artistique 

Né à Avola (Syracuse), Paolo Di Stefano a grandi à Lugano et étudié la philologie romane à Pavie sous la houlette de Cesare Segre. Il a été journaliste pour le Corriere del Ticino et la Repubblica, puis conseiller éditorial pour la maison d’édition Einaudi. Il a enseigné la culture journalistique à l’Università Statale de Milan, où il s’est installé en 1992. Il a dirigé les pages culturelles du Corriere della Sera avant d’en devenir envoyé spécial. Critique littéraire et essayiste, il a fait ses débuts comme poète en 1990 (Minuti contati, Scheiwiller) puis s’est consacré à la prose en publiant plusieurs romans, récits jeunesse, reportages et enquêtes. Ses ouvrages ont reçus de nombreuses récompenses, dont le Prix Viareggio, le Prix Campiello, le Prix Bagutta et, en 2021, le Prix Montale Fuori di Casa. Son dernier roman, Noi (Bompiani, 2020, Prix Pisa), a été classé par La Lettura parmi les dix meilleurs livres de l’année. Paolo Di Stefano est à l’origine du Dantedì, la journée annuelle consacrée à Dante.

Maike Albath

Conseillère à la direction artistique

Née à Brunswick, Maike Albath vit à Berlin. Après des études de langue et de littérature italienne et allemande à Berlin et à Padoue, elle a consacré sa thèse de doctorat à l’œuvre poétique d’Andrea Zanzotto. Depuis 1993, Maike Albath travaille en tant que journaliste à la radio publique allemande Deutschlandfunk. Elle publie ses critiques dans différents journaux, parmi lesquels le Süddeutsche Zeitung. Elle anime de nombreuses émissions de radio sur l’Italie littéraire et est l’auteure de plusieurs essais et monographies. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’histoire culturelle italienne. En 2010, elle publie Der Geist von Turin (Berenberg), un livre dédié à la fondation de la maison d’édition Einaudi. Dans son deuxième ouvrage, Rom, Träume (Berenberg, 2013), elle fait revivre la Rome de la dolce vita. Italo Svevo (Deutscher Kunstverlag, 2015) dresse en revanche le portrait du célèbre écrivain triestin. Son dernier ouvrage, Trauer und Licht (Berenberg, 2019), souligne l’apport de la littérature sicilienne à la littérature italienne.

Maurizio Canetta

Conseiller à la direction artistique

Maurizio Canetta est né en 1956 à Lugano, où il vit actuellement. Il a travaillé pendant 41 ans pour la radio-télévision suisse de langue italienne (RSI). Après avoir effectué un stage au programme d’information de Zurich, il a été rédacteur et reporter pour le journal télévisé, puis correspondant depuis le Palais fédéral de Berne. Il a été responsable du service des sports, du journal télévisé, des chroniques d’approfondissement, du service culturel, et a produit et présenté de multiples émissions, dont Falò (hebdomadaire d’investigation), Storie (magazine culturel) et Il gioco del mondo (programme d’entretiens). De 2014 à 2021, il a dirigé la RSI. Il préside la Communauté Radiotélévisée Italophone, une organisation qui réunit les médias qui diffusent des programmes en italien dans le monde.