Direction Artistique

Direction Artistique

Paolo Di Stefano

Direction artistique 

Paolo Di Stefano, né à Avola (Syracuse), a grandi à Lugano et fait des études de philologie romane à Pavie avec Cesare Segre. Il a travaillé comme journaliste pour le Corriere del Ticino et la Repubblica, puis chez l’éditeur Einaudi comme lecteur. Il a enseigné la culture journalistique à l’Università Statale de Milan. Il a dirigé les pages culturelles du Corriere della Sera, avant d’opter pour le métier de reporter pour ce même journal. Critique littéraire et essayiste, il a fait ses débuts comme poète en 1990 (Minuti contati, Scheiwiller) puis s’est consacré à la prose avec des romans, des contes pour enfants, des reportages et des enquêtes. Ses thèmes de prédilection sont la famille, l’enfance, l’émigration et la mémoire individuelle et collective. Ses livres ont été récompensés par de nombreux prix littéraires, dont les prix Viareggio, Campiello et Bagutta. Depuis 1992, il vit à Milan. Ses derniers romans s’intitulent Il ragazzo di Telbana (Giunti, 2019), et Noi (Bompiani, 2020).

Maike Albath

Conseillère à la direction artistique

Maike Albath, née à Brunswick, vit à Berlin. Après des études de lettres, de langue et de littérature italienne et allemande à Berlin et à Padoue, elle a consacré sa thèse de doctorat à l’œuvre poétique d’Andrea Zanzotto. Depuis 1993, Maike Albath travaille en tant que journaliste à la radio publique allemande “Deutschlandfunk”. Elle publie ses recensions dans différents journaux, parmi lesquels le Süddeutsche Zeitung. Outre les nombreuses émissions de radio qu’elle présente sur l’Italie littéraire, elle est l’auteure de plusieurs essais et monographies. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’histoire culturelle italienne. En 2010 a paru son livre Der Geist von Turin (L’Esprit de Turin) sur la fondation de la maison d’édition Einaudi. Dans son deuxième ouvrage, Rom, Träume (Rome, Rêves) (2013) elle fait revivre la Rome de la dolce vita. Italo Svevo (Deutscher Kunstverlag, 2015) dresse en revanche le portrait du célèbre écrivain triestin. Enfin, son dernier titre, intitulé Trauer und Licht (Douleur et Lumière) (2019), souligne l’apport de la littérature sicilienne à la littérature italienne.